Mimos 2014 : quand le corps exulte

Vous restez en ville fin juillet-début août ? Vous avez bien de la chance : vous pourrez assister au festival Mimos ! Du 28 juillet au 2 août, Périgueux ouvre ses théâtres, ses parcs, ses rues, ses musées aux nombreuses compagnies invitées, pour un festival haut en couleurs dédié au mime et au spectacle vivant sous toutes ses formes. Petit panorama des festivités qui nous attendent…

Mimos

Mimos : depuis 1983 à Périgueux

Créé en hommage au mime Marcel Marceau en 1983, le festival international des arts du mime et du geste s’est imposé au niveau mondial comme le deuxième festival de mime après celui de Londres.

Ouvert à présent sur d’autres formes théâtrales, il investit toute la ville avec de nombreux spectacles, dont plusieurs gratuits ou en participation libre : la sélection officielle, mais aussi les shows du Mim’off (plus d’une vingtaine de compagnies participantes) soumis à l’appréciation des spectateurs, qui décernent un prix du public.

Une programmation foisonnante

La 32ème édition du festival Mimos est comme toujours très riche et prometteuse. On verra des spectacles inédits, comme Gelajauziak de Kukaï Dantza, qui revisite la danse traditionnelle basque, Sails de la compagnie Close-Act Théâtre (spectacle sur échasses), ou le solo Idiote de Carole Farges. L’artiste associé au festival Josef Nadj présentera son nouveau spectacle, Paysage Inconnu.

Le festival s’ouvre à des formes hybrides de mime, de théâtre, de danse et de performance, avec les artistes Jeanne Mordoj ou Marlène Rubinelli Giordano, les compagnies YMA ou (Rêve), les circassions d’AOC…

Mimos 2011

Mimos 2011

De la musique, avec les tambours géants des Commandos Percu et leur show pyrotechnique, le hip-hop des compagnies Bakhus et Pyramid, la batterie déjantée des Fils Monkey, qui viendront clore le festival avec leur Incredible Drum Show. Mais aussi des marionnettes (Accord Caboche) et des clowns (Carole Fages et Senior StetS)…

Bref, il y en aura pour tout les goût dans ce festival très complet, accessible aux adultes comme aux plus petits… et qui donne à tous la possibilité de participer, pour le plaisir de se mettre en scène, ou d’échanger avec les artistes invités. 

De nombreux événements et rencontres, aux marges de Mimos

En effet, de nombreux événements autour de l’art du geste accompagnent le festival. Des expos photos, avec la participation de l’association Hors-Cadre, dont les photographes explorent la thématique du Corps (Galerie L’APP’ART, 10 rue Arago), et de Josef Nadj (photos de ses spectacles présentées à la librairie Marbot, ou encore l’exposition de ses propres phonogrammes dans le hall du Théâtre).

Mimos 2009

Mimos 2009

Des projections de films consacrés à l’art gestuel, dans les salles de Cap’Cinéma (chaque jour du festival, à 15h). Des débats, avec une table ronde sur le thème de « La transmission, le patrimoine, la pédagogie, la création des arts du mime et du geste », en présence d’artistes, de chercheurs et professionnels des arts vivants (le 30 juillet à 15h, au Centre culturel de la Visitation, rue Littré, qui accueille aussi les Rencontres du matin artistes/presse/public, à 11h).

Et, last but not least, des stages ouverts à tous, dès 3 ans ! 4 stages sont ouverts, accessibles selon l’âge et le niveau des participants. Pour tout savoir des stages Mimos et s’y inscrire, et bien sûr pour accéder à l’ensemble de la programmation, rendez-vous sur le site web de Mimos !

http://www.mimos.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>